Hello Jack GmbH

VOYAGER EN VOITURE AVEC SON CHIEN

TRAVEL BY CAR WITH YOUR DOG

L’été approche et les départs en vacances également. Pour tout propriétaire de chien, le voyage avec votre compagnon peut souvent s’avérer être un moment quelque peu stressant. Cet article vous permettra d’en apprendre un peu plus sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour voyager en voiture avec votre poilu.


La voiture est un moyen de transport peu stressant pour le chien. Le faire voyager le ventre vide est plus prudent. Ainsi, il est fortement recommandé de ne rien lui donner à manger douze heures avant le voyage pour éviter qu’il ne vomisse à l’intérieur. Prévoyez aussi d’acheter de petits sacs pour ramasser ses crottes. 


Si le panier et la cage conviennent bien aux petits chiens, privilégiez en revanche une grille ou un filet de séparation placé à l’arrière du véhicule pour ceux de moyenne et grande tailles. Pour voyager avec son chien en voiture dans des conditions optimales, enclenchez la climatisation s'il fait chaud pour offrir le plus de confort à votre animal. Si vous n'avez pas de climatisation, évitez de partir aux heures chaudes en plein après-midi et pensez à installer des pare-soleils latéraux sur les vitres de votre voiture.

Caisse, panier et sac de transport
C’est la meilleure méthode pour les petits chiens car cela leur permettra de mieux supporter la route et ils auront moins de chances de vomir. Achetez une caisse proportionnelle à la taille de votre poilu, ni trop petite ni trop grande. Choisissez de préférence une cage dont la taille correspond à celle de son panier habituel.

Contrairement aux idées reçues, la cage de transport est un espace rassurant pour le chien. Mais attention à ne pas la placer sur le siège passager, même avec une ceinture. En cas de choc, sous la pression de la ceinture, le chien serait violemment expulsé de l’engin. Si possible, placez-la plutôt entre la banquette et le siège avant ou bien sur le siège arrière, placée en hauteur pour atténuer les oscillations et fixée à l’aide d’une ceinture de sécurité afin d’éviter qu’elle ne tombe ou bouge, ce qui pourrait rendre votre chien malade.

Filet et grille de séparation
Si vous disposez d’un coffre spacieux avec l’espace nécessaire pour y loger un ou plusieurs chiens, tel que celui d’un monospace, d’un break, d’un 4x4, d’un crossover ou d’un van, installez entre l’avant et l’arrière de l’engin une grille ou un filet de séparation afin d’isoler votre chien des autres usagers. Ainsi, celui-ci pourra être installé confortablement et en toute sécurité, sans être attaché ni enfermé en cage, et ne gênera pas la conduite. Pour un plus grand confort pour votre poilu, n’hésitez pas à acheter des lits ou plaids pour chien à placer dans votre coffre.

Attention : en revanche, si vous possédez un petit coffre complètement isolé de l’habitacle, évitez absolument d’y mettre votre chien ! Il pourrait se sentir oppressé, ce qui sera une source de stress pour lui.

Autres accessoires pour votre chien en voiture
Il est également possible de maintenir votre chien à l’aide d’une laisse courte sans muselière ou d’un harnais matelassé pour protéger votre chien en cas de freinage brusque. Si vous avez un petit chien, l’idéal est encore d’acheter un 2 en 1 siège auto et sac, qui possède une ceinture de fixation afin de garantir sa sécurité sur la route.

Il existe également pour les chiens souffrant d’arthrose ou d’arthrite, ou en prévention pour les chiens âgés afin de préserver leurs articulations sensibles, des rampes d’accès pliables pour sécuriser la montée et la descente de votre chien.

Une pause toutes les deux heures
En cas de long voyage, prévoyez de lui faire faire des pauses régulières, toutes les deux heures, pour qu’il puisse se dégourdir les pattes, s’hydrater ou faire ses besoins. Vous devez toujours impérativement garder votre chien en laisse lorsque vous le sortez. Évitez en revanche de lui donner à manger, sauf s’il s’agit d’un long voyage car cela pourrait lui donner la nausée. Mieux vaut dans ce cas lui donner de petites quantités. Par temps chaud, préférez les endroits à l’ombre.

Pas de chien en liberté dans la voiture
Le code de la route ne fait aucune allusion aux chiens et la législation est plutôt floue en ce qui les concerne. Toutefois, le chien ne doit pas pouvoir se déplacer dans votre auto, a fortiori quand elle est en marche. En effet, le propriétaire doit pouvoir rester maître de son véhicule en toutes circonstances.

Il est formellement interdit de laisser votre chien allongé sur la banquette ou couché au sol. Le chien doit donc impérativement être transporté de manière sécurisée. Il doit être attaché ou transporté dans un espace adapté. Un chien “errant” dans la voiture peut se révéler un véritable danger pour l’automobiliste si jamais le chien déconcentre le conducteur, l’empêche de voir correctement la route ou d’avoir accès aux commandes du véhicule et de pouvoir effectuer commodément ses manoeuvres ou appuie à sa place sur les pédales de frein ou d’accélération.

De plus, si vous vous faites arrêter avec un chien déambulant librement dans votre véhicule, vous vous exposez à une amende de 2ème classe (22€) au motif que votre chien peut constituer une entrave à la liberté de vos mouvements ou de votre champ de vision. Voire de 4ème classe (90€) si les forces de l’ordre considèrent votre chien comme un passager non attaché comme un autre. 

Notez également qu’un chien qui aboie sans arrêt peut aussi être dangereux pour la concentration ou l’humeur du conducteur.

Une voiture fraîche et aérée mais sécurisée
Si vous entrouvrez les fenêtres de votre véhicule, veillez bien à ce que votre chien ne puisse pas passer par-dessus bord et que personne ne puisse passer son bras à l’intérieur du véhicule pour ouvrir la porte depuis l’extérieur. C’est pourquoi nous vous recommandons vivement d’acheter une grille de sécurité sur la vitre latérale. Celle-ci sécurise le chien tout en permettant à l’air de circuler dans le véhicule. Notez que laisser votre chien passer la tête par la portière peut lui causer des risques d’otites, de crises de conjonctivite, de refroidissements ou d’irritations dues aux poussières pénétrant dans les yeux, les narines ou les oreilles.

En prenant soin de votre poilu durant vos trajets en voiture, vos déplacements se dérouleront parfaitement et vos vacances n’en seront que meilleures !

Laisser un commentaire: