Hello Jack GmbH

DYSPLASIE DE LA HANCHE CHEZ LE CHIEN : DIAGNOSTIC, CAUSES ET TRAITEMENTS

CANINE HIP DYSPLASIA: DIAGNOSIS, CAUSES AND TREATMENTS

Dysplasie canine de la hanche, qu'est-ce que c'est ? 

En termes médicaux, on parle de dysplasie de la hanche chez le chien lorsque l'articulation de la hanche est instable ou mal ajustée. La meilleure façon de visualiser l'articulation de la hanche est d'imaginer une boule et une cavité. La boule est la tête du fémur, et la cavité est fixée à l'os pelvien appelé acétabulum.

 

Lorsque l'articulation de la hanche fonctionne correctement, la boule doit pouvoir se déplacer en douceur dans toutes les directions à l'intérieur de la cavité, grâce à l'épaisseur et à l'élasticité du cartilage. Lorsqu'elle ne fonctionne pas correctement, c'est-à-dire lorsqu'une laxité articulaire s'installe, il existe un risque de perte de cartilage, de développement de tissu cicatriciel et de formation d'éperons osseux autour de la rotule, ce qui entraîne une dysplasie de la hanche.

 

La bonne nouvelle est que cette affection peut être évitée. Les chiots ne naissent pas avec la dysplasie de la hanche, mais l'affection se développe au cours de leur enfance.

 

Quelles sont les causes de la dysplasie de la hanche ?

 

Les grandes races sont souvent atteintes de dysplasie de la hanche, mais si toutes les races sont susceptibles d’en souffrir, c'est avant tout une question de génétique. En outre, le régime alimentaire, l'environnement, l'exercice, la vitesse de croissance, la masse musculaire et les hormones peuvent également y contribuer. Chez le chiot, une croissance excessive peut entraîner une croissance anormale du squelette.

 

Symptômes courants de la dysplasie de la hanche chez le chien :

 

Léthargie: Bien que la léthargie puisse être le symptôme de nombreuses autres affections, il est possible que le manque d'intérêt des chiens pour les déplacements soit lié à la douleur de leur articulation de la hanche.

Perte de muscle dans la cuisse: Les chiens exercent une pression sur une autre jambe pour soulager la douleur, ce qui entraîne une détérioration du muscle de la jambe douloureuse.

Boiterie: Le chien peut favoriser une jambe au détriment de l'autre.

Aucun intérêt pour le saut: Au lieu de sauter, les chiens peuvent se soulever en utilisant leur extrémité avant pour accéder à un meuble ou à un lit.

Le saut de lapin: Observez les chiens lorsqu'ils courent ou montent les escaliers. Ils doivent alterner leurs pattes arrière, et non les utiliser toutes les deux en même temps.

Assise sur le côté: Les pattes du chien doivent être placées près du corps lorsqu'il est assis. Cependant, lorsque la dysplasie s'installe, les pattes semblent dépasser sur le côté ou même être placées directement devant le corps.

 

Ne vous laissez pas tromper par votre chien. Il peut présenter des signes de dysplasie de la hanche pendant un certain temps, puis s'arrêter un moment. Cela ne signifie pas que l'affection s'est améliorée ou a disparu. Au contraire, l'organisme du chien produit naturellement des tissus fibreux pour stabiliser l'affection et régler temporairement le problème. Si votre chien présente des symptômes liés à la dysplasie de la hanche, contactez votre vétérinaire. Une intervention précoce est toujours préférable lorsqu'il s'agit de la santé de votre chien.

 

Les options de traitement, en dehors de la chirurgie, peuvent inclure :

-Une perte de poids

-Des restrictions en matière d'exercice

-La physiothérapie pour améliorer la force musculaire

-Des médicaments anti-inflammatoires

-Des modificateurs du liquide articulaire pour lubrifier les articulations et les empêcher de gratter, ce qui peut les aider à se déplacer plus facilement.

 

Comment prévenir la dysplasie de la hanche chez le chien ?

 

Il est important d’intervenir et de protéger les hanches et les articulations de votre chien contre la détérioration le plus tôt possible.

Maintenez votre chien en pleine forme. Le poids corporel et les nutriments sont essentiels pendant l'enfance du chiot, alors respectez autant que possible un programme d'alimentation régulier. Gardez votre chiot actif en lui faisant faire de l'exercice, mais sachez quand des restrictions sont nécessaires. Une intervention précoce réduit l'inconfort et la souffrance. Agissez le plus tôt possible si vous pensez que votre chien souffre de dysplasie de la hanche, en surveillant les signes de boiterie, et prévoyez des examens de routine chez votre vétérinaire.


Einen Kommentar hinterlassen: