Hello Jack GmbH

LES BÉNÉFICES D’UN CHIEN POUR UN ENFANT

THE BENEFITS OF A DOG FOR A CHILD

Les bénéfices de la présence d’un animal au sein d’une famille, et tout particulièrement auprès des enfants, a été prouvé de nombreuses fois. 

Il a été démontré que le chien participe au développement à différents stades de sa vie :

  • développement psychomoteur du bébé

  • exploration plus rapide et plus lointaine de son environnement 

  • éveil et travail de la notion de responsabilité, de respect et de besoins de l’autre

  • soutien, stabilisateur émotionnel et présence rassurante 

  • canalise l’hyperactivité, l’agressivité, évite le repli sur soi et la dépression

Il permet d’apporter du calme et un point d’ancrage sécurisant pour l’enfant ainsi que de favoriser la communication entre les différents membres de la famille.

La construction d’une relation de confiance entre le chien et l’enfant

L’enfant et le chien construisent bien souvent une relation profonde mais cela ne se fait pas sans règles et apprentissages des deux côtés. En général,  le chien et l’enfant n’arrivent pas en même temps, et c’est au premier arrivé de s’adapter au nouveau venu !

1er scénario: le chien est arrivé en premier

Lorsque le chien arrive en premier, il faut l’habituer aux enfants. Si le chien n’a jamais connu d’enfants auparavant, il est nécessaire de surtout l’habituer à leur gestuelle. En effet, l’enfant est une chose étrange pour le chien : il représente de nouvelles odeurs, de nouveaux bruits et des mouvements inconnus.

Il est important de garder en tête qu’avant l’arrivée du bébé, le chien a une relation privilégiée avec la famille. Cela risque de changer, car en tant que parents, vous aurez moins de temps à allouer exclusivement à votre chien, ce qu’il va sans doute ressentir et le perturber. C'est pour cela qu’il faut adapter votre rythme et vos occupations avant l’arrivée du bébé à la maison, pour que le chien ne fasse pas de mauvaises associations. 

Une fois bébé à la maison, il est important d’associer votre chien aux activités avec le bébé et faire en sorte qu’il ne trouve pas de désavantage à la présence du nouveau membre de la famille. Vous pouvez, par exemple, caresser votre chien quand vous avez votre enfant dans les bras, ou bien demander a votre chien de vous accompagner lorsque vous voulez réveiller votre bébé. Pensez également, lorsque votre enfant n’est pas là ou lorsqu’il dort, à passer du temps seul avec votre chien. 

2ème scénario: l’enfant est arrivé le premier

Dans le cas contraire, lorsque l’enfant était là avant, un travail est également nécessaire. Mais ce dernier va être différent si le chien est adulte ou s’il s’agit d’un chiot.

Accueil d’un chiot

Si vous accueillez un chiot, il est important que l’enfant comprenne que ce n’est pas un jouet et vice versa pour les raisons suivantes:

  • Entre ses 2 et 3 mois, le chiot va beaucoup mordiller avec ses dents de lait pour attirer l’attention et pour jouer. Cela peut faire du mal à un enfant de bas âge.

  • Le chiot est attiré par le mouvement,  donc les enfants qui sont toujours en mouvement sont des candidats idéales 

  • Les enfants jouent souvent avec les chiots, mais ce dernier ne sait pas encore gérer son excitation et peut monter très fort et vite en excitation et mordre pour jouer. Le chiot associe également l’enfant au jeu et va donc le solliciter sans arrêt. Quand le chien est de grande race, le rapport de force passe vite en faveur du chien, d’où l’intérêt de ne pas trop l’exciter.

Accueil d’un chien adulte

En accueillant un chien adulte dans votre famille, il faut prendre en compte que l’adulte a un passif et qu’il n’est pas nécessairement positif avec les enfants. C’est pour cela qu’il convient de tester les ententes avant de prendre la décision d’adopter ou d’acheter un chien adulte. 

Le chien adulte va avoir un répertoire de communication et attendra de l’humain une certaine compréhension. Il est important d’apprendre les signaux de communication d’un chien aux enfants pour que la cohabitation se déroule bien. Certains chiens adultes sont également moins patients et indulgents avec les enfants, donc il est fondamental de canaliser le comportement de l’enfant et d'être méfiant au début.


Einen Kommentar hinterlassen: