Hello Jack GmbH

Mon chien se gratte constamment, que puis-je faire ?

MY DOG IS CONSTANTLY SCRATCHING WHAT SHOULD I DO ?

Mon chien se gratte et se mord constamment : Que dois-je faire ?

 

 

Il est tout à fait normal de surprendre votre chien en train de se gratter derrière l'oreille de temps en temps, mais si vous remarquez qu'il se gratte régulièrement c’est une toute autre histoire. Le fait pour votre chien de se gratter et de se mordiller fréquemment peut être le signe d'un grave problème de santé, et un frottement trop intense de ses pattes et de ses griffes sur la peau peut aggraver la situation et mener à des réels dangers.
 
Avec plus de 150 types de troubles cutanés pouvant affecter votre petite boule de poils, vous devez vous garder un œil sur lui et vous assurer, en tant que parent, d’agir au plus vite si ces séances de gratouilles vous mettent la puce à l’oreille ;)

 

Mon chien se gratte et se mord constamment : Pourquoi ? 

Les causes de l'inconfort chez un chien peuvent être nombreuses : puces, allergies, affections cutanées ect… Il est donc important que lorsque vous remarquez que son grattage devient un problème, d'identifier la cause le plus vite possible.

 

S'agit-il de puces ?
La première chose qui vous traverse l’esprit lorsque vous remarquez que votre chien se gratte est une image de puces, n'est-ce pas ? Avant de paniquer, approchez votre chien et examinez sa fourrure, si les puces sont en cause, vous remarquerez peut-être de petites crottes noires qui peuvent être confondues avec de petits grains de poivre. S'il s'agit d'un simple cas de puces, le traitement est facile et de courte durée.

Si vous ne trouvez pas de traces de puces ou de tiques, il faut alors approfondir vos recherches. Il y a plus d'une raison pour laquelle votre toutou peut avoir une peau irritée et une fourrure de mauvaise qualité, sans qu'il s'agisse d'une puce ou d'une tique. Il est conseillé avant tout de consulter votre vétérinaire, mais il existe toutefois quelques précautions que vous pouvez prendre à la maison pour vérifier l’origine de l'irritation de votre chiot.
 
Les aliments bon marché et de mauvaise qualité ne sont pas recommandés lorsqu'il s'agit de répondre aux besoins de santé de votre chiot. Les aliments de mauvaise qualité contiennent des quantités réduites de tous les aliments dont votre chien a besoin et qui sont normalement bénéfiques pour la santé de sa peau et de son pelage, ce qui entraîne un manque de soutien nutritionnel qui peut avoir d’importantes conséquences sur son état. Il vaut donc le coup d’investir plus dans les aliments que vous donnez à votre chien, de plus, et tout comme nous, les chiens seront sensibles à ce changement bienvenu !

 

Est-ce de la peau sèche ?
Au fur et à mesure que vous côtoyez un chien, vous commencerez à remarquer que beaucoup de nos propres maux peuvent également affecter nos toutous. La sécheresse de la peau est un problème qui peut sérieusement affecter votre compagnon à fourrure, entraînant des pellicules et une peau craquelée et vulnérable. Dans de nombreux cas de peau sèche, les chiens peuvent ressentir une douleur lorsqu'ils se font caresser, ce qui par conséquent créer une irritation qu'ils vont naturellement gratter, accentuant l'inconfort et les démangeaisons.

La peau sèche peut être le résultat de facteurs environnementaux ou de sensibilités alimentaires. La majorité des aliments pour animaux achetés en magasin ne sont pas les meilleurs lorsqu'il s'agit de répondre aux besoins de santé de votre chiot. De nombreuses marques ont retiré les huiles naturelles de la nourriture qui sont pourtant bénéfiques à la santé de la peau et du pelage. Vous l’aurez donc compris ; encore une fois l’alimentation joue un rôle clé.

 

Est-ce une allergie ?
Tout comme nous, les chiens peuvent aussi souffrir d'allergies, et c'est quelque chose de beaucoup plus fréquent que vous ne le pensez. Victimes de rougeurs aux yeux, de démangeaisons et même d'un écoulement nasal, nos chiots peuvent avoir beaucoup de mal s'ils souffrent d'une allergie. Lorsque l'allergie attaque la peau, votre chien peut se sentir mal à l'aise et irritable, ce qui entraîne des démangeaisons, grattage vigoureux et un comportement plus agressif. 

Vous remarquerez peut-être que votre chien éternue ou agit bizarrement après une longue promenade, ce qui pourrait indiquer une allergie à son environnement (pollen, herbe ou autres polluants). Parfois, l'allergie peut provenir de votre propre maison ou d'une viande spécifique. Certains chiens peuvent (très) mal réagir à vos produits de nettoyage quotidien (désodorisant, encens etc…). 

Votre vétérinaire peut vous aider à découvrir ce à quoi votre chiot peut être allergique par le biais de la prévention des parasites ou d'un essai de régime hypoallergénique.

 

S'agit-il d'une infection ?
L’une des causes de l'inconfort de votre chien pourrait être une infection, soit cutanée, soit auditive. Il est très fréquent chez les chiens de souffrir d'une infection à levures dans le conduit auditif, bien que d'autres parties de leurs corps soient également vulnérables à ce type d'infection.
 
La détection d'une infection à levures est très facile. Généralement, elle est accompagnée d'une mauvaise odeur provenant de la zone affectée, d'une peau croûtée et d'un gonflement ou d'une rougeur. Parfois, selon la gravité de l'infection, des écoulements bruns/jaunes mélangés à du sang peuvent couler de la zone infectée. Si c'est le cas, vous devrez demander l'aide de votre vétérinaire, car l'infection doit être traitée au plus vite.

 

Votre chien n'arrête pas de se gratter ? Donnez-lui un bain

Un chiot qui n'a pas une bonne hygiène exacerbera toute irritation de la peau, alors gardez en tête qu’un bon toilettage peut faire des merveilles. Un brossage quotidien par exemple, aidera à diffuser toutes les huiles naturelles sur son corps. De plus, en baignant régulièrement votre chiot, vous aurez l'avantage de remarquer tout changement au niveau de sa peau et de son pelage, ce qui vous permettra de détecter plus facilement les potentiels problèmes avant même qu'ils ne s'aggravent.

Veillez toutefois à ne pas trop laver votre chien ; ils ont besoin de leurs huiles naturelles pour protéger leur peau, il n'est donc pas recommandé de les laver tous les jours. De plus, chaque chien est différent, ce qui signifie que votre chien aura des besoins propres à lui pour son pelage.

 

Le chien continue à se gratter ? Triez son environnement

Comme nous l'avons mentionné plus tôt, si les démangeaisons de votre chien sont dues à quelque chose dans votre maison, il est recommandé pour le bien-être de votre toutou de changer ou d'éliminer la cause du problème. Essayez également d'éviter d'utiliser des pesticides et des engrais dans votre jardin, car ils peuvent irriter la fourrure de votre chien lorsqu'il joue sur la pelouse.


Conclusion :

Le moyen le plus simple de traiter un chien qui se gratte est d'en trouver la cause le plus rapidement possible. Il est très facile de penser que les démangeaisons, le rongement et le grattage de votre chien sont normaux, mais comme tout, si ces derniers sont excessifs, ce n'est peut-être pas le cas. Veillez à le toiletter régulièrement et à garder un œil sur l’état de sa peau et de son pelage. Il existe de nombreuses façons de favoriser la santé de votre chien en apportant quelques changements simples à votre domicile et à vos habitudes.