Hello Jack GmbH

Que faire pour soulager les douleurs aux pattes de votre chien ?

HOW CAN YOU HELP YOUR DOG WITH LEG PAIN?

Comment soulager les douleurs articulaires de votre chien ?


Comment savoir quand son chien souffre ?
  • Raideur après les promenades ou le repos (fréquent chez les chiens âgés)
  • Marche lente/ Ralentissement général
  • Articulations ou pattes enflées
  • Réticence à porter du poids
  • Léchage excessif d’une patte
  • Démarche inhabituelle
  • Perte de masse musculaire 
Cette liste regroupe la majorité des signes témoignants d'une douleur aux pattes.
De nombreux propriétaires pensent que leur chien ralentit avec l'âge mais il est toujours utile de le faire examiner par un vétérinaire, au cas où il s'agirait d'une maladie sous-jacente que vous pourriez soigner.

La difficulté à marcher et la raideur sont des indicateurs forts d'un problème au niveau des membres inférieurs de votre chien. 
Si votre chien boite soudainement, cela est très probablement dû à un traumatisme, une blessure ou un accident. Si la douleur aux pattes est apparue progressivement, il s'agit peut-être d’une maladie comme l'arthrose, la maladie de Legg-Calve-Perthes ou la dysplasie.

Quelles en sont les causes ?
Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un chien peut boiter, ou sembler douloureux. Les causes varient selon la patte concernée par la douleur (patte avant ou patte arrière).
1/ Causes pour les pattes avant 
  • Dysplasie du coude ou de l'épaule

  • Croissance osseuse anormale

2/ Causes pour les pattes arrières
  • Dysplasie de la hanche

  • Maladie de Legg-Calve-Perthes

  • Luxation de la rotule (genou)

3/ Causes pouvant affecter les pattes avant et arrières
  • Arthrite

  • Tumeurs osseuses

  • Hernie discale

  • Problèmes de nerfs

  • Un problème musculaire

  • Panostéite (ou douleurs de croissance - surface extérieure enflammée des os longs de la jambe)

  • Ostéochondrose (affection causant un problème au niveau du cartilage)

4/ Causes liées à de potentielles blessures
  • Lésion du ligament croisé (jambes arrière uniquement)

  • Lésion du tendon d'Achille (pattes arrière uniquement)

  • Blessure aux griffes

  • Entorse

  • Plaies (y compris les coussinets)

  • Traction musculaire

  • Articulations disloquées

  • Os cassé(s)


Que puis-je faire pour soulager la douleur de mon chien ?
Les chiens sont excellents pour cacher leur douleur à leurs maîtres. C’est pourquoi, même si celle-ci vous semble mineure, il est essentiel que vous fassiez examiner votre chien par un vétérinaire afin d’en connaître la cause. 
Cela relève d’une urgence : 
  •  si votre chien semble réellement souffrir ou être en détresse.

  •  S’il est incapable de poser sa patte ou de supporter son poid

  •  S’il  présente un gonflement

  • Si le membre est chaud au toucher

  • Si le membre semble pendre (ce qui suggère une dislocation) 

  • S' il présente une blessure évidente.

Votre vétérinaire vous conseillera sur la marche à suivre après avoir diagnostiqué la cause de la douleur. La guérison peut se limiter à quelques jours de repos s'il s'agit d'une entorse, ou nécessiter une intervention chirurgicale s'il s'agit d'une fracture. Quoi qu'il en soit, plus tôt il consultera un vétérinaire, meilleur sera son pronostic. 
Toujours consulter un vétérinaire. Ne donnez jamais à un chien un médicament en vente libre conçu pour les humains, comme l'ibuprofène, car cela peut être fatal pour les chiens.
 
Si un chien est âgé de moins de 7 ans, la cause la plus fréquente de douleur aux pattes, de boiterie ou de claudication est en fait le surmenage. Ce phénomène peut être particulièrement fréquent chez les chiots qui n'atteignent pas la fin du développement avant l'âge d'un an. 

Les chiots (âgés de moins d'un an) ont besoin d'environ 5 minutes d'exercice multiplié par le mois de leur âge, jusqu’à ce qu’ils soient complètement adultes. Par exemple, à l'âge de 3 mois, vous pouvez les promener pendant 15 minutes au maximum deux fois par jour. À 4 mois, cette durée peut passer à 20 minutes deux fois par jour, etc.
1/ Douleur générale aux pattes chez les chiens âgés 
Le plus souvent, les douleurs aux pattes chez les chiens âgés peuvent être attribuées à l'ostéoarthrite. Elle touche généralement les genoux, les coudes, les épaules et les hanches. Un excellent moyen de soutenir votre chien lorsqu'il commence à montrer des signes de douleur arthritique (ou lorsque votre vétérinaire le diagnostic) est de lui fournir un complément pour les articulations, comme le complément MOVE Hello Jack qui contient des ingrédients comme la glucosamine, curcuma, l'huile de poisson riche en Oméga-3 et de la moule verte de Nouvelle-Zélande  qui peuvent tous aider à soulager les symptômes de douleur et d'inconfort articulaires.

Quelques conseils à mettre en place : penser à poser des tapis sur les sols stratifiés pour empêcher leurs pieds de glisser et de blesser davantage leurs articulations, garder également les jouets à faible hauteur et raccourcissez la longueur des promenades. 
2/ La gestion du poids
Enfin, pour terminer, le moyen le plus simple de préserver la santé des pattes et des articulations de votre chien est de contrôler son poids. Le surpoids exerce une pression sur les articulations et peut causer des douleurs inutiles à votre chien.
Vous pouvez remarquer que votre chien est en surpoids rien qu'en le regardant, mais il existe des signes à prendre en compte pour savoir s'il doit perdre du poids. Si vous n'êtes pas sûr du poids idéal de votre chien, demandez à votre vétérinaire de le peser.

La première chose que vous pouvez faire est de vérifier si vous pouvez sentir ses côtes et sa colonne vertébrale. En caressant son ventre ou son dos, vous devez pouvoir sentir légèrement ses os. Si ses os sont enfouis sous la graisse, il est probable qu'il soit en surpoids. En revanche, si vous sentez que les os ressortent trop, il se peut qu'il soit en sous-poids.



Si vous pensez que votre animal est en surpoids consultez son vétérinaire.