Hello Jack GmbH

Prébiotiques et probiotiques : 2 alliés de la santé de votre chien

Prebiotics and probiotics: 2 allies for your dog's health

Les prébiotiques et les probiotiques sont de plus en plus plébiscités dans le domaine des compléments alimentaires. Il est vrai que ce sont de vrais alliés pour prendre soin de la santé de votre chien, grâce à leur action favorable sur le microbiote intestinal. Nous allons tout vous expliquer pour vous aider à y voir plus clair !


La santé de votre chien passe par son microbiote


Comme chez l’homme, le tube digestif du chien est peuplé de microorganismes vivants qu’on appelle désormais microbiote. Il se compose de bactéries, de levures et de champignons dont certains ont des effets bénéfiques. Ces milliards de bactéries forment en principe un ensemble équilibré. 

On sait maintenant que le microbiote, qu’on avait coutume d’appeler flore intestinale, joue un rôle essentiel dans la santé et la vitalité chez l’homme comme chez le chien. D’ailleurs, c’est plutôt inattendu mais le microbiote intestinal du chien et celui de l’homme sont relativement similaires. 

Le microbiote participe bien évidemment à la digestion et à l'absorption des nutriments. Mais il est également indispensable à la synthèse de certaines vitamines et de certains minéraux. Il assure aussi un rôle de protection contre les agents pathogènes lorsqu’il est bien équilibré. 

Enfin, le microbiote a une incidence sur l’état général du chien ainsi que sur son immunité. En effet, la grande majorité des cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin !

Cependant, il peut arriver que l’équilibre entre les différents micro-organismes qui constituent le microbiote se rompe permettant la prolifération de mauvaises bactéries.

La paroi intestinale devient alors perméable, et ne joue plus son rôle de protection.

Plusieurs problèmes de santé peuvent faire leur apparition, notamment au niveau du système digestif, mais pas seulement.



Prébiotiques et probiotiques : qui sont-ils ?


Pour rétablir au plus vite l’équilibre de la flore intestinale, on peut recourir aux probiotiques et aux probiotiques. Ils sont souvent confondus, mais ils n'ont pas le même rôle. 


Les prébiotiques


Les prébiotiques sont des fibres végétales. Il s’agit de substances alimentaires non digestibles qui permettent de nourrir certaines bactéries présentes dans le microbiote. Les prébiotiques favorisent le développement et la croissance des bactéries bénéfiques (c’est-à-dire des probiotiques). 

Les meilleurs prébiotiques existants sont les fructo-oligosaccharides (FOS), les mannan-oligosaccharides (MOS) et l’inuline.

Les prébiotiques peuvent être donnés à votre loulou de manière continue. Ils permettent d’entretenir la flore intestinale et ainsi de prévenir les éventuels déséquilibres. C’est une bonne façon de renforcer le système immunitaire

Les prébiotiques peuvent être consommés de manière régulière et continue.


Les probiotiques 


Les probiotiques, quant à eux, sont des micro-organismes vivants qui produisent des effets positifs sur la santé. Ils font partie des micro-organismes qui constituent le microbiote.

Les lactobacilles et les bifidobactéries sont les souches les plus répandues.

Lorsque l’équilibre du microbiote est rompu, on a recours aux probiotiques afin de reconstituer l’équilibre plus rapidement en apportant des bactéries bénéfiques. Cependant, il faut savoir que la majorité des probiotiques sont détruits pendant la digestion.

Les probiotiques sont à utiliser en cure, plusieurs fois dans l’année si nécessaire, mais ne doivent pas être donnés au quotidien.




Prébiotique et probiotique : dans quels cas les utiliser ?


Comme nous l’avons vu, l’utilisation des prébiotiques et des probiotiques peut être intéressante pour accélérer le retour à l’équilibre du microbiote. Mais il est également possible d’anticiper ce déséquilibre afin d’éviter l’apparition de problèmes de santé. En effet, certaines situations sont connues pour porter atteinte à l’équilibre des bactéries intestinales, comme par exemple: 

-la prise d’antibiotiques ou d’autres traitements médicamenteux;

-une période de stress prolongée;

-un changement de nourriture;

-une longue maladie.

Si l’une de ces situations s’applique à votre chien, il est probable que sa flore intestinale soit perturbée et cela se constate généralement par la présence de troubles digestifs : diarrhées, vomissements, etc. La prise de prébiotiques et/ou de probiotiques peut l’aider. 

De même si votre chien a un transit intestinal perturbé, l’utilisation de prébiotiques et/ou de probiotiques peut être bénéfique.

La consommation de prébiotiques et de probiotiques est également indiquée à certaines étapes de la vie :

-lors de la croissance dès que le chiot est sevré;

-lors de la gestation pour les femelles;

-lorsque le chien prend de l’âge afin de renforcer les défenses immunitaires,

-pour les chiens atteints de maladies chroniques.

Enfin, il faut savoir qu’un déséquilibre de la flore intestinale peut également être à l'origine de problèmes cutanés, en particulier s’ils sont en lien avec des allergies. Ainsi, si votre poilu présente des problèmes de peau, l’ajout de prébiotiques ou de probiotiques dans sa gamelle peut être bénéfique. 

N'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire avant d’utiliser ces compléments alimentaires dans la gamelle de votre boule de poils.



Désormais, vous savez tout sur les prébiotiques et les probiotiques, et vous connaissez la différence entre ces 2 alliés de la santé de votre chien. Retenez que les compléments alimentaires contenant des prébiotiques et des probiotiques sont utiles à votre poilu, mais en ce qui concerne les probiotiques il ne faut pas les utiliser sur une période prolongée. 


Laisser un commentaire: